Le blog

En 2022, ma santé mentale m’a fait défaut.

TW : anxiété et dépression.

Je tenais à faire un article expliquant pourquoi j’avais complètement laissé tomber la boutique ces derniers mois. Tout est dit dans le titre… En 2022, ma santé mentale m’a fait défaut.

Mi 2021, je vous expliquais que je partais un an à Paris, emportant avec moi des parties d’Escape With a Book afin de permettre à la boutique de perdurer pendant cette année. J’espérais même pouvoir toucher plus de personnes, notamment le public français en permettant des frais de port moins chers.

Mais ça a été une vraie galère. Gérer le petit stock que j’avais à Paris, récupérer des trucs chez mes parents une fois par mois, récupérer des commandes par-ci par-là : je m’en sortais pas, c’était trop prise de tête et ça générait beaucoup de stress. En plus, les finances ne suivaient pas trop, la box pour enfants ayant fait un gros flop malgré le grand investissement que j’y avais mis.

Je dirais que j’ai tenu plus ou moins quatre mois. Mais en janvier, ça a commencé à être vraiment compliqué : je me sentais de plus en plus mal. Peu de temps après, j’apprendrais que j’ai commencé à développer de l’hypothyroïdie, ce qui engendre anxiété, dépression, fatigue… Bref, c’était pas la forme. Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j’ai des tendances moroses et anxieuses : c’est inhérent à mon caractère. Mais l’hypothyroïdie aggrave tout ça. S’ajoutent encore des évènements qui m’ont beaucoup touchée, une situation mondiale catastrophique (pandémie, guerre, dérèglement climatique… Vous savez aussi bien que moi à quel point rien ne va en ce moment) qui provoque beaucoup de stress chez moi et puis la fin de mes études et mon mémoire.

Le mémoire m’a passionnée : j’ai adoré mon sujet, faire des recherches, écrire… Le problème est la pression que je me suis mise pour ce travail : j’en ai déjà parlé, je souhaite faire un doctorat par la suite et les résultats du mémoire sont totalement déterminants pour la possibilité d’une thèse. Je voulais – et je veux toujours (les résultats se font attendre) – réussir avec d’excellents résultats. La peur de ne pas y parvenir me paralysait et m’empêchait de travailler ; et moins je travaillais, plus j’angoissais. Vous imaginez le cercle vicieux…

Entre février et juin (bon peut-être même encore jusqu’à maintenant), ma santé mentale n’a fait que se dégrader. Et si avant, Escape With a Book me permettait de faire une pause dans les études, cette fois-ci, ça ne faisait qu’empirer mes angoisses. Je n’arrivais plus à prendre le temps de coudre, faire les commandes me stressait, j’avais l’impression de rien gérer et une horrible peur de vous décevoir. J’ai donc pris la décision de faire une pause en ne proposant plus aucune nouveauté. Aujourd’hui, je ne sais pas si ça a été une bonne idée parce que Escape m’aurait permis de faire des pauses dans mon mémoire, mais sur le coup j’avais juste besoin de tout stopper et de faire un break.

À l’heure actuelle, je ne dirais pas que je vais vraiment mieux. J’ai rendu mon mémoire il y a peu, ce qui me permet de souffler un peu, mais les troubles anxieux et dépressifs sont toujours là. J’ai repris ma thérapie avec ma psy (faites-vous aider dès que vous en sentez le besoin, c’est important), je suis très bien entourée par mes proches et je suis en train de chercher des solutions pour soigner ma thyroïde. Je ne sais pas quand j’irais mieux, si même ce sera le cas un jour, mais ce que je sais c’est que je suis déterminée à reprendre Escape With a Book en mains.

Cette nouvelle année fera l’objet de nouveaux projets : je viens d’emménager avec mon copain et deux de mes meilleures amies, je vais entamer un nouveau master, je vais construire un dossier de thèse et Escape sera aussi au centre de mes préoccupations.

Il y aura encore des hauts et des bas pour la boutique, mais je souhaitais être totalement transparente avec ce qu’il s’est passé pour moi cette année.

Merci à vous d’avoir continué à me suivre malgré mon absence. Merci pour votre soutien sans faille.

Caroline.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.